Amphoralis, ou la machine à remonter le temps...

Après une visite enquête dans le musée, où les élèves ont découvert la fabrication des amphores, la promenade nous a conduits ensuite dans le village des potiers ainsi qu’au-dessus du chantier de fouilles archéologiques.

Le pique-nique a été l’occasion de se divertir et de déguster des variétés multiples de bonbons, mais les « toilettes sèches »pas du tout gallo-romaines furent la grande attraction.

L’animatrice du musée nous a initiés à la fabrication de monnaies romaines, les élèves sont repartis avec des pièces en argile à l’effigie des empereurs.

A notre retour au collège en fin d’après-midi les élèves étaient heureux d’avoir amassé un petit trésor mais surtout d’avoir passé une journée particulièrement riche sur le plan intellectuel.

voir la Galerie photos >>>>>

Ci-dessous le compte rendu de Nathan :

Jeudi 1 juin les élèves de 6ème3 et 6ème6 ont rendez-vous à 9heures au collège.Lesélèves embarquent dans le bus et partent pour le site d’Amphoralis sur le territoire de la Narbonnaise.

Arrivésà Amphoralis les classes sont partagées en 2 groupes. Le premier groupe commencera par la visite du musée sans oublier le passage par les toilettes sèches qui ne font pas l’unanimité.

Dans le musée les collégiens découvrent qu’ils se trouvent sur un ancien village gallo-romain dont la fabrication des amphores est sa spécificité. Ils apprennent comment est fabriqué l’amphore, ses différentes parties, la cuisson avant de découvrir la grande maquette du village. Les élèves passent ensuite sur la passerelle au-dessus des fouilles archéologiques, ils distinguent les différentes parties du village. Le groupe découvrira ensuite comment et avec quoi se passait les échanges des amphores dans la Gaule-romaine. Pendant ce temps le deuxième groupe a regardé un film sur la découverte et la construction du site, les élèves fabriquent aussi leur propre monnaie en argile. Il est l’heure de manger et les bonbons sont au rendez-vous.Madame Barthe refuse les propositions de «Jelly Belly» des petits malins. L’après-midi les groupes inversent les activités. L’heure de repartir est arrivée.Le retour se passe bien mis à part les petits bavardages. Cette super journée s’achève dans la bonne humeur et tous les collégiens sont heureux et gardent un bon souvenir de cette journée.

Nathan, 6e3